Article de presse sur le tournoi de Douai (05/05/07)

Voici, avec quelques mois de retard, l'article paru dans la Voix du Nord sur le 1er Tournoi de Hardbat de Douai :

 

1er tournoi Hardbat à Douai

 

Pour sa première apparition à Douai et avec ses 44 pongistes, ce tournoi est devenu le plus im­portant de France. Alors qu'il de­vait faire figure de coup d'essai, c'est un véritable coup de maître que nous a offert le staff du club de tennis de table de Douai. Les organisateurs ont pu offrir à l'en­semble des participants des pres­tations dignes de celles de grands tournois homologués de tennis de table.

Image
 
Organisé en trois ta­bleaux, c'est le favori Jean-Mi­chel Carquin (N246 - Fresnes) qui s'est lo­giquement imposé en dominant les épreuves sans concéder une seule manche. Il bat en finale Phi­lippe Widawski (25 - Avion) tandis que Ber­trand Selosse (N359) premier membre du TT Douai. finit troisième du ta­bleau des élites. En tableau secon­daire, Olivier Villette (50 - Flines) l'emporte face à Gilles Polus (45 - Avion) tandis que dans le troisième et dernier ta­bleau, c'est le président lui même du TT Douai, Jean-Jacques Groulez (45) qui s'est imposé face à Lionel Setan (50 - Maubeuge).

Image

Francis Leibenguth, représentant emblématique du hardbat en France, avait effectué le déplace­ment de Lorraine et a fait l'hon­neur d'exposer une partie de sa collection personnelle de raquet­tes anciennes de tennis de table de la fin du 19ème au début du 20ème siècle. Pionnier non officiel de la discipline, Francis Leiben­guth a jugé ce tournoi très bon, et principalement le découpage en trois niveaux qui a permis à tous les participants de faire qua­tre ou cinq matches alors que dans un autre tournoi ils n'en auraient fait qu'un ou deux. Les tournois de hardbat ne sont pas homologués par la FFTT mais un classement européen non officiel permet à tous les participants de se situer pour d'autres tour­nois.

Nicolas Facon - La Voix du Nord

Image

 

Source : //ttdouai.fr/hardbat-douai.html?Itemid=87



20/01/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi